Quelques chiffres

Les crimes des prédateurs sexuels font régulièrement la une des médias. Mais il existe une pédophilie ordinaire, silencieuse et bien plus répandue.

• On estime que près d’1 % des hommes seraient attirés par les enfants. Mais entre les pédophiles abstinents et les prédateurs sexuels, il existe une grande variété d’expression de la pédophilie.

• C’est un problème de santé publique : une quarantaine d’ agressions sexuelles sur mineurs par jour en France

• Depuis une loi de 1998, les plus graves délinquants sexuels doivent se faire soigner : c’est le principe de « l’injonction de soins ».

Les Chiffres :

  • 9 fois sur 10 les abus sexuels ne sont pas signalés aux autorités
  • 7 à 10% des pédophiles sont des femmes
  • 10 à 15% repassent à l’acte après avoir purgé leur peine (récidivistes)
  • 30 % des pédophiles ont été victimes dans leur enfance
  • 10 % des pédophiles sont sous solution chimique (castration chimique)
  • Danger de récidive dans les mois qui suivent la sortie de prison
  • 10% d’échec de prise en charge (soins)
  • 14 796 viols et agressions sexuelles recensées sur mineurs en 2012
  • Augmentation de 40% des peines de + de 10 ans en 30 ans
  • 15% des – de 15 ans ont déjà reçue des sollicitations sexuelles sur internet
  • 750 000 prédateurs sexuels connectes dans le monde
  • Chaque jour 200 nouvelles photos pour 4 millions de sites pédopornographiques
  • 7% de viols sont dénoncés
  • 20% de la population aurait subi quelque chose …
  • 84% des victimes sont obligés de fréquenter leurs agresseurs
  • 70% des parents attendent d’avoir des preuves avant de prévenir les autorités
  • 1 victime sur 2 a des conduites addictives
  • 4 victimes sur 10 tentent de se suicider
  • 1 filles sur 5 est violée
  • 1 garçons sur 13 est violé
  • Une agression sexuelle peut entraîner une perte de 20 ans d’espérance de vie
  • 155 000 enfants en France sont victimes de viol ou de tentative de viol
  • 4 millions de victimes d’inceste = 6% de la population
  • 20% des femmes sont violentées durant l’enfance
  • 5 à 10 % des hommes sont violentés durant l’enfance
  • 1 agresseur sur 4 est mineur
  • Dans 94% des cas, l’agresseur fait parti de l’entourage
  • 56% des victimes déclarent n’avoir rien dit au moment des faits