A quelques jours de la rentrée scolaire, notre association part sur les routes de France pour sensibiliser aux risques de bizutage, de harcèlement et de pédocriminalité dans le cadre d’une convention signée au CREPS Ile-de-France avec Roxanna MARCINEANU – Ministre des Sports en avril 2019.

Le monde du sport n’est pas épargné par les dérives de notre société, lieu de rassemblement, il peut devenir un terrain propice aux violences physiques, sexuelles et morales (bizutage, harcèlement, abus sexuel, …). Mais aussi un lieu de parole où l’on confie des violences subies.

Pour lutter contre ces comportements contraires aux valeurs du sport, plusieurs publics bénéficieront de cette campagne de prévention : les sportifs en pôle, le personnel encadrant et les stagiaires en formation des 25 établissements du réseau Grand INSEP. 60 interventions sont programmées entre septembre et octobre en France métropolitaine, puis à partir de février 2020 dans les DOM-TOM.

Plus de 5 000 personnes seront sensibilisées sur le plan national par Sébastien Boueilh – Directeur et fondateur de l’association, ancien rugbyman et victime d’un prédateur dans son enfance, et Claire Lailheugue, chargée de communication de l’association.

Chaque intervention sera suivie d’un temps d’échange, en toute confidentialité, pour ceux qui le souhaitent afin de libérer leur parole et leur proposer un accompagnement. Il est temps que la honte change de camp !

La première étape de cette tournée se déroule aujourd’hui le mercredi 28 août 2019 au CREPS Ile-de-France à Châtenay-Malabry. 270 jeunes sportifs et encadrants du CREPS IDF seront sensibilisés.

0 Commentaire

Laissez une réponse